Sur les routes d'Amérique du Sud

 

Beaucoup plus d'incertitudes

Mais aussi beaucoup plus de place à l'impromptu. 

Se lasser porter par les envies, les rencontres, voilà le programme des 3 mois suivants.

 

Quelques grandes étapes "souhaitées" tout de même.

Je dis souhaitées car je ne sais pas si j'aurai le temps de tout faire. Et qu'il n'est surtout pas question de le faire au pas de course.

 

Les 4 étapes sont les suivantes :

 

Se prendre pour  un gaucho en Argentine

Premier arrêt, à Buenos Aires évidemment pour quelques jours de visite et de repos, avant de commencer à travailler dans une écurie de propriétaire située à 1h de la capitale. Objectif : perfectionner mon espagnol avant d'aller démarcher les polo-club de Buenos Aires pour leur proposer mes services. Prendre de l'expérience encore et encore..  Aucune idée ! J'irai là où le vent me porte, selon le temps dont je dispose encore

Se rendre utile aux Galapagos

Une dizaine de jours à sillonner le pays, puis direction les Galapagos pour travailler avec une ONG locale à la préservation de l'environnement et lutter contre les effets du tourisme sur ces îles du bout du monde

Randonner à travers la Bolivie et le Pérou

Avec dans l'idéal un trek de Lares près de la vallée Sacrée, riche en rencontres et en découverte des traditions préservées ;  et un trek autour de Vilcanota : nombreux lacs (dont le lac Singrenacocha, joyau de la cordillère), montagnes glaciaires et élevage d’altitude.

Et bien sûr une visite  du Pérou et de ses principaux sites incas de la région de Cusco, Machu Picchu et le lac Titicaca..

Se ballader dans le jardin d'Eden

Et enfin, avant de rentrer, 3 à 4 semaines au Costa Rica. Entre randonnée dans la jungle, farniente sur la côte Caraîbe et mission avec une ONG locale qui oeuvre pour la protection et la sauvegarde des tortues de mer.