derniers articles

Une journée en Uruguay


Alors sur le papier, ça avait l'air simple...

Pour aller passer une journée à Colonia del Sacramento, il faut juste réserver son billet en ligne et prendre le ferry durant 1h30 environ, et hop ! Le tour est joué !

Mouais, bon bah moi comme tu le sais, j'ai plutôt la poisse, donc forcément ça ne s'est pas passé comme ça !

Bon, d'abord, je compare sur internet et réserve mes billets. Un aller-retour, pour le prix de 60€, pas trop mal que je me dis. Départ à 8h30, retour 20h? nikel. Jusque là, tout va bien.

Persuadée que je devais partir le jeudi, le mercredi matin, je descends à la réception de l'hôtel vers 9h pour leur demander de m'imprimer les billets...Et là, en lisant...

HORREUR !

Je ne sais pas ce qui s'est passé dans ma tête, mais purée de purée, je me suis trompée de jour !!! Mon ferry est déjà loin !!!

Mais c'est donc pas possible d'être aussi étourdie (pour ne pas être plus méchante avec moi même hein)...

Bon réfléchir vite vite vite....

Bon, la seule solution, consiste à prendre le ferry suivant, mais bon, bien sûr le billet du matin, n'est pas valable, donc rebelote, je me rachète un ticket aller. Au passage les prix ont augmenté, je suis ravie !

Bon, le départ est prévu à 12h30, il est 10h désormais, il faut se présenter 1h30 avant l'embarquement. Le réceptionniste me dit que, en temps normal, ça aurait été jouable mais là.... Obama arrive en ville donc toute la circulation est coupée, métro inclus ! Ouais Obama quoi !

Bon sang, ça va pas me faciliter les choses...

Je commence en métro, 3 stations, le trafic est arrêté. Je décide donc de faire le reste à pied, direction le port... Je marche vite, je meure de chaud, mais j'arrive tout pile à 11h, toute fière de moi de ce timing parfait.

Mouais, sauf que là, au guichet d'enregistrement, le gars me regarde et me dit :

- "euh madame, vous vous êtes trompée d'embarcadère"

- " ok pas de problème, il est où le mien ?"

- "30 blocs plus loin"

Traduction, ma fille, t'es bien au port d'embarquement...Mais c'est pas le bon port ! Bah ouais y'en a deux !!! Et laisse tomber, à pied t'y arrivera jamais !

Bon, je dois donc me résoudre à payer un taxi pour arriver dans les temps.

Bon bah ça pour être dans les temps, j'y étais bien dans les temps !!!

Départ prévu à 12h30 initialement...On attend, on attend... Midi, une heure, toujours pas d'embarquement, je commence à me dire que c'est vraiment pas ma journée et que je n'y arriverai jamais à cette sacrée Colonia del Sacramento, surtout en plus si c'est pour passer juste l'après-midi, vlà le plan foireux...

Le bateau part finalement avec 2h de retard, soit 14h30 !!!!

Bon, sachant qu'il y en a pour 1h30 de traversée, ça me fait arriver à 16h, pour repartir à 19. Bref j'adore ma vie.

Et puis là, en pleine traversée, le capitaine nous annonce que pour des raisons de sécurité, il doit ralentir l'allure et que nous mettrons donc une heure de plus

Non mais à l'aaaaiiiiiiiiiiiiiiiide !

Pourquoi ? Mais pourquoi est-ce que ça M'arrive toujours à moi ?

Du coup, bah jte le donne dans le mille, on est arrivés à 17h passées !

Génial quoi, j'ai pas l'impression qu'avec mes 3 billets achetés au final et mes 2h sur place je me suis fait arnaquée. Ou que je me suis auto-arnaquée aussi en quelques sortes...Parce que je suis un peu responsable de ce fiasco

J'essaie de négocier un remboursement. Que nenni !

La seule négo possible, c'est sur un départ avec le même billet le lendemain.

Mouais sauf que ma nuit d'hôtel est déjà payée et que je n'ai nulle part où rester ici.

Mais bon, ça ils s'en foutent hein, c'est pas leur problème bien évidemment.

Je m'en vais donc folle de rage, et au pas de course en direction du centre historique et là....

Bah c'était tellement mignon, que j'ai pas voulu repartir.

Regarde par toi même :

Ah Colonia...

Ses canons qui ne manquent de me rappeler une autre petite ville chère à mon coeur... ;)

Ses façades colorées

Ses petites ruelles pavées et arborées

Sa promenade en bord de mer

Son petit port de plaisance

Et bien sûr, ses terrasses

Et ses excentricités

Ses balcons romantiques

Ou encore son fameux phare

Du coup tu l'imagines, je me suis trouvé un petit endroit sympathique où me reposer de ces péripéties, boire une petit verre de blanc et regarder le coucher de soleil...

Comme quoi, "je ne peux pas acheter le bonheur, mais je peux acheter du vin, et c'est presque pareil" ;p

L'aventure uruguayenne s'arrête ici. Je n'ai pas vraiment à coeur d'aller visiter la capitale et les villes de Punta del Este et de Cabo Polonio, car m'a-t-on dit, ce n'est pas la meilleure saison, et il commence à froid sur les plages.

Je repartirais donc direct le lendemain matin, car un avion m'attend déjà en partance pour les chutes d'Iguazu !

Alors à très, très vite pour d'autres magnifiques photos

Bises

articles récents
archives
Search By Tags

6, bld CHarles V

54000 Nancy, France

pabstsandrine@gmail.com

© 2023 par Voyageurs.

Créé avec Wix.com